ANR 06 GROUPE COTE D'AZUR

Bureau
Adhésions
ANR siège
ANR contacts 06
CLUB RANDO
Liens externes
AMICALE VIE
ACTUALITES
VOYAGES
SOCIAL et SANTE
ACTIVITES DIVERSES
EVENEMENTS
AG
Sorties culturelles
La vie des Séniors
Conférences scientifiques
La défense des droits des retraités

 

 

 

 

SORTIES CULTURELLES
Programme
Galerie Photos

 

 

 

 

 

 

PROGRAMME

 

 

 

 

A VENIR

 

 

Haut de page

 

GALERIE PHOTOS DES SORTIES CULTURELLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Or des Pharaons

 

Haut de page

 

 

LES CRECHES DE LUCERAM

 

 

 

 

 

 

Haut de page

RAOUL DUFY AU MUSEE CHERET

 

Haut de page

 

 

 

 

 

Une journée à MENTON

 

 

 

 

 

Haut de page

 

 

 

Dolceaqua et Bordighera

 

 

 

Haut de page

 

VOYAGE EN INDE DU SUD

 

Cette bande de joyeux lurons n'est pas composée de rescapés de Kolanta. Il s'agit d'une vingtaine d'adhérents de l'ANR 06, pour la plupart randonneurs, partis découvrir l'Inde du Sud et posant devant un temple de MA-MALLAPURAM.

Nicole Borgialli et Nicole Brossette avaient préparé le voyage sur mesure : 18 jours à visiter les plus beaux temples, des rizières, des plantations de thé et de poivriers, en se déplaçant à pied, en bus, en trains, en bateaux, en tuk-tuk...

De quoi revenir avec des souvenirs plein la tête et l'irrésistible envie d'y retourner.

Une vingtaine d'amis, principalement des randonneurs de l'ANR 06, à l'esprit un peu aventureux, souhaitant goûter de nouveaux paysages, et de nouvelles saveurs " spicy " se sont embarqués sous l'impulsion des 2 Nicole pour une randonnée des épices dans l'Inde du sud (Kérala et Tamil Nadu) Outre bien sûr la marche, les moyens de transport furent variés : bus (petits et grands) trains, bateaux (privés et collectifs), tuk-tuk pétaradants et rickshaws dans la circulation affolante et klaxonnante de Madurai ou Mamallapuram

Aux paysages calmes d'une croisière en house-boat, le long des rizières, dans les backwaters, se sont succédés les treks dans les plantations de thé, de cardamome et de poivriers de Munnar et de la Silent Valley, l'ascension téméraire du pic Meesapulimalai à 2 640 m (2ème sommet de l'Inde du Sud), les visites documentées de temples inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.

Mais l'histoire de France ne fût pas absente avec la halte à Pondichéry : fière statut de Dupleix sur la plage face à la mer, élégante résidence du Gouverneur (aujourd'hui indien), dans le quartier calme et huppé des français (rue du petit canal, Suffren, Surcouf, Saint Louis, du Bazard Saint Laurent, ruelle Saint Antoine …)

Beaucoup de temple et de mosquées mais les églises sont très présentes avec, en point d'orgue la cathédrale Saint Thomas à Chennai (ex Madras) où est enterré l'Apôtre martyrisé Nos guides, l'un plus sportif, l'autre plus porté sur l'hindouisme, nous ont patiemment expliqué la vie quotidienne des Indiens, les dates marquantes de leur vie, la tolérance indispensable pour un peuple si divers et l'influence toujours présente de Ghandi.

Nous avons même pu participer, de manière impromptue, à la cérémonie d'un mariage et au banquet qui a suivi, avec des feuilles de bananiers comme assiettes, parmi les quelques 1 800 invités.

La cuisine fût indienne : variée, souvent savoureuse, parfois très (trop ?) épicée, mais toujours rassasiante.

C'est les yeux remplis de paysages somptueux et de monuments majestueux que beaucoup d'entre nous rêvent déjà de leur prochain voyage dans ce vaste et si riche sous-continent, en s'envolant à Chennai.

François Xavier LEHMANN